Déménagement en série : quand les frères et soeur s’éloignent

Après de nombreuses semaines sans donner signe de vie, je reviens vers vous dans un climat plus serein. Au programme de ces deux mois d’été : travail ( le métier d’éducatrice spécialisée n’est pas facile tout les jours), vacances, travaux dans notre nouvel appartement et bien sûr déménagement ! Avec tout cela, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de voir Loulou ma soeur trisomique 21 et encore moins de vous écrire. Louise vit de nombreux changements depuis début août et semble un peu déboussolée.

déménagementPetit rappel : Nous sommes une fratrie de 4 enfants et chacun d’entre nous (les 3 premiers) a quitté la maison depuis quelques temps tout en restant proche de notre cocon familial (hormis l’aîné, travaille oblige).

 

Et bien en août, chacun notre tour, pour des raisons professionnelles, avons déménagé un peu plus loin que la maison familiale (1h pour l’aîné et moi, 35 minutes pour mon autre frère). Vous me direz : « ce n’est rien 35 minutes ou 1h !!! » mais imaginez pour notre Loulou ce que cela représente. Avec les garçons, elle était « habituée » mais avec moi c’est plus compliqué… J’habitais à 10 minutes à pied, elle pouvait prendre le bus ligne 3 pour arriver direct chez moi, ses cours de danse était juste derrière l’appartement, elle venait dormir très souvent..bref, des inséparables. Aujourd’hui, il faut prendre le train durant 1h et je ne pourrais pas accourir rapidement quand elle aura besoin de moi… C’est difficile pour elle mais ça l’est aussi pour moi, je m’en rends compte en écrivant ses lignes… Le sentiment de « l’abandonner » même si c’est loin d’être le cas. Et oui, forcément Matthieu et moi avons prévu tout un programme :

  1. Pour que Louise comprenne que l’on a déménagé (chose encore trop abstraite), il faut qu’elle voit que nos meubles ont déménagé dans un autre endroit (dans la précipitation entre travaux et déménagement, nous n’avons pas pu le faire).
  2. « La » chambre est presque prête ! On a même pensé à la petite lampe de chevet cette fois !

  3. Nous allons mettre en place un calendrier avec tous les week-ends où elle viendra nous rendre visite.

  4. Louise a déjà pris le train seule pour se rendre sur un lieu de stage mais, il va falloir faire une piqûre de rappel et surtout lui apprendre à descendre au bon arrêt et utiliser le service acces plus de la SNCF !

  5. Elle passera de super week-end chez nous et en plus « c’est trop bien », on habite dans la ville du cheval ! Et Simon habite juste à côté et Benjamin et Charlotte à 1h.

 déménagement en série
Comme vous le voyez, impossible de nous détacher ! Et grâce à tous ces déménagements, notre fratrie est réunie à nouveau dans un même « périmètre » (le grand nous avait quitté pour la région Centre durant 5 ans) et ce pour le plus grand bonheur de tous mais surtout de notre rayon de soleil !

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous dès maintenant à la newsletter 

Déjà plus de 3000 abonnés, pourquoi pas vous ?

2 personnes ont commenté cet article, et vous ?

  1. b
    bonjourà vous .savez qu il existe un service sncf (acces plus) qui peut aider louse à s orienter
    prendre le bon train.descendre au bon arret .se rensigner au point d accueil des gares concernees pour vos trajets.

    • J’avais déjà entendu parler de cela mais je pensais que c’était pour les personnes avec un handicap moteur. Je vais aller me renseigner en gare, c’est une très bonne idée ! ça rassurerait toute la famille.

Répondre à blanchais Annuler la réponse.