Louise et son mauvais caractère

Il y a quelque jour une amie me contacte pour m’alerter sur le comportement de Louise trisomique 21 à l’ESAT. Mademoiselle adopte une attitude hautaine avec sa monitrice et n’en fait qu’à  sa tête. Le lendemain je décide donc de l’appeler pour lui remonter les bretelles !

rosetta-mauvais-caractere-11808612d92-img

Le petit coup de fil…

Pas besoin de lui dire pourquoi je l’appelais, mon amie éducatrice spécialisée l’avait prévenu. Elle savait déjà ce qui l’attendait, Lucie (la grande sœur casse-pied) n’allait pas laisser passer ça ! Bien sur je demande des explications sur cette attitude et mademoiselle ne savait pas trop comment s’expliquer. Forcément,  je lui ai montré mon mécontentement et là place aux larmes. A chaque fois je culpabilise de la faire pleurer et difficile pour moi de ne pas craquer et basculer dans le réconfort. Je tiens le coup ! Je l’invite à sécher ses larmes et lui propose que l’on trouve une solution à ce problème ensemble.

Le retour à la sagesse 

Leçon de sagesse de Lucie l’éducatrice spécialisée: même si tu n’es pas d’accord avec ta monitrice, c’est ta chef, tu dois faire ce qu’elle te dit et surtout toujours être respectueuse et parler correctement.

La sagesse de Louise : demain je vais m’excuser auprès de la monitrice et dire que je ne parlerai plus mal. Je promets d’être calme et de ne plus faire ça.

Je rappelle à Louise que même si je suis loin, je suis toujours là pour les bons et les mauvais moments et s’il le faut je me déplacerai à l’ESAT pour faire le point. Et comme je suis une sœur méga gentille (voire trop gentille lol), je lui propose de nous accompagner à la mer si son comportement s’améliore  (comme tout le monde, elle a besoin d’un peu d’encouragements). Et cette histoire, c’est notre secret !

Un secret mal gardé…

Impossible pour Louise de garder un secret ! Les parents sont rentrés et de suite elle leur a annoncé que Lucie l’avait appelé pour « l’engueuler » (je cite) et tout ça avec le petit air de miséreuse. Après quelques questions des parents le secret était déballé et la leçon bien retenue !

Les répercussions

Louise s’est transformée en petite dame de compagnie ! Maman s’est blessée et Louise était aux petits soins. Mettre la table, débarrasser, ranger sa chambre, son linge et bon comportement à l’ESAT : un comportement irréprochable ! En espérant que cela se poursuive ! Nous ne sommes pas à l’abri de revoir le mauvais comportement !

.

  • 23
    Partages

Soyez le premier à commenter

Partagez votre point de vue