L’autisme, de la compréhension à l’intervention de Théo Peeters

Ce livre m’a été offert il y a 5 ans pour répondre à ma curiosité en ce qui concerne ce handicap qui m’intrigue tant : l’autisme. J’y ai trouvé de nombreuses informations et mon intérêt pour l’autisme s’est renforcé. Mais, c’est en le relisant aujourd’hui, maintenant que je suis éducatrice spécialisée auprès de jeunes autistes, que ce livre prend tout son sens, je l’ai d’ailleurs mis dans ma sélection de livres sur l’autisme.

Ce livre est devenu ma Bible !

Théo Peeters explique l’autisme pas-à-pas en alliant théorie et pratique. Les petites anecdotes viennent alimenter ses explications et permettent de visualiser les différentes situations. Certaines nous font échos tandis que d’autres nous éclairent sur la « pensée autiste« .

Les éducateurs spécialisés, les parents ou toutes personnes accompagnant des enfants autistes trouveront en ce livre un « guide pratique » pour les accompagner au quotidien (ex : importance des repères dans l’espace et le temps, mode de communication…).L'autisme, de la compréhension à l'intervention

 

Le livre « L’autisme » se découpe en 5 chapitres et nous accompagne pas-à-pas « de la compréhension à l’intervention » :

  • Définition générale de l’autisme
  • L’autisme en détails avec des conseils sur l’aménagement de l’espace…

  • La communication ou l’importance des supports visuels

  • Les interactions sociales (émotions, aptitudes sociales…)

  • L’imagination (stéréotypies, difficultés dans les jeux d’imitation…)

 

Bref, ce livre est une vraie richesse éducative. Facile à lire (selon moi !), il se dévore, se lit et se relit pour approfondir ses connaissances, se remettre en question et analyser les situations parce que : « comprendre et savoir s’ajuster est encore la meilleure façon de signifier amour et respect à la personne autiste. » (préface du livre écrite par B. Rogé).

Dites moi si vous avez lu ce livre, ou s’il vous intéresse.

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous dès maintenant à la newsletter 

2 personnes ont commenté cet article, et vous ?

Partagez votre point de vue