De nouveaux projets en perspective….

éducatrice spécialisée coordinatrice

Voilà déjà 3 ans que j’ai reçu le Diplôme d’État d’éducatrice Spécialisée… que le temps passe vite. Chacune de ces années à accueilli une aventure, des projets, des défis. La première année s’est déroulée en douceur, la deuxième m’a emmené à paris à la découverte d’un public et d’une culture différente et la dernière m’a fait entrer dans le monde mystérieux de l’autisme.

éducateur spécialisé

Un nouveau poste d’éducatrice spécialisée coordinatrice

Depuis maintenant deux mois, me voila devenue éducatrice spécialisée coordinatrice. Ce nouveau poste à entraîner quelques changements dans mon quotidien… J’ai quitté mon petit groupe et mon binôme ce qui ne fut pas chose facile. Mais les projets à venir répondent à mes attentes ! Pas question pour moi de quitter totalement  le terrain ! Le matin, j’ai pour mission de mener le projet « salle d’apprentissages » et mes après-midi seront plus particulièrement consacrés à la création de projets et la mise en place de partenariats pour ouvrir l’IME vers l’extérieur ! Du travail en perspective !

La fameuse salle d’apprentissages

P1050905

A l’IME, nous travaillons avec les méthodes d’éducation structurée notamment le programme TEACCH. La salle d’apprentissages est donc conçue dans ce sens. Un lieu calme et neutre pour éviter toute déconcentration. Des tables dites TEACCH (bureau avec  des étagères de chaque côté pour le travail de gauche à droite et de haut en bas) et une table de travail « face à face » pour apprendre de nouveaux apprentissages. Bien sûr, on ne travaille pas du jour au lendemain en autonomie ! Un apprentissage individuel avec l’éducateur est nécessaire et une fois compris, hop cela devient un travail autonome ! Le travail est présenté dans des paniers, des boîtes ou des shoebox. Il doit être clair afin que le jeune puisse le réaliser seul. A terme, cette structuration permettra aux jeunes autistes de travailler en autonomie et de s’occuper seul. Ce qui est souvent très difficile pour les enfants autistes.

Les jeunes semblent beaucoup apprécier cet espace de travail et apprennent les outils de structuration doucement mais sûrement ! Reste à construire encore une multitude d’outils d’apprentissages. Moi qui ai soif de créer je ne vais pas m’ennuyer !

.

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous dès maintenant à la newsletter 

Déjà plus de 3000 abonnés, pourquoi pas vous ?

3 Comments

  1. Depuis les années collèges tu as parcouru pas mal de chemin. Je suis ravie de voir que ce métier te passionne. J’ai découvert ton blog depuis peu : il est génial ! 🙂
    Bonne continuation Lucie …

    • Merci Juliette ! Ça me fait plaisir de lire ce petit message. J’adore mon travail, c’est enrichissant et épanouissant et louise continue à égayer mon quotidien ! J’espère que tu te portes bien !

  2. Salut Lucie ! Bonne continuation, tu es bien partie, l’autisme c’est passionnant, notre métier également !!! Moi je cherche toujours mon petit bonheur, je suis confiante ! J’ai des projets plein la tête, vivement le cdi BIZ

Partagez votre point de vue