Formation à la methode ABA ou analyse appliquée du comportement

formation aba

ABA (Applied Behavior Analysis) est un sigle anglais pouvant être traduit en français par Analyse Appliquée du Comportement.

 

Le week-end dernier, j’ai eu la chance de participer à une formation professionnelle au sein de l’IME pour autiste, avec l’organisme ABA Institut. L’objectif de la formation : appliquer l’ABA dans un groupe d’enfants autistes. En effet, en général cette méthode s’applique individuellement, un adulte pour un  enfant. Difficile dans les institutions, mais pas impossible !

aba

ABA en quelques mots…

L’ABA (behavior analysis) ou analyse appliquée du comportement, est une approche comportementale scientifique. Elle s’applique auprès des enfants autistes et avec TED ( trouble envahissant du développement). Cette méthode permet d’enseigner des compétences importantes dans différents domaines : l’attention, le langage réceptif et expressif, l’association, la motricité, les jeux et loisirs, les compétences sociales, l’autonomie… L’objectif est de modifier le comportement tout en développant les compétences de l’enfant. L’idéal est d’intervenir le plus tôt possible auprès de l’enfant. Heureusement, aujourd’hui, le diagnostic de l’autisme peut être réalisé dès l’âge de 2 ans. L’ABA demande beaucoup d’implication pour l’enfant et ses encadrants. En effet, le programme (si on le suit à la lettre !) est intensif soit 30 à 40 h par semaine. Il est possible de se faire superviser par un psychologue formé à cette méthode. Pour appliquer cette méthode,  il faut suivre une procédure particulière difficile à vous expliquer sans exemples concrets. Le mieux c’est de participer à une formation pour observer et tester chaque point ou de regarder des vidéos ! Durant la formation, j’ai pris beaucoup de notes mais si je n’avais pas participé et filmé quelques étapes, pas sûr que je sois à même de reproduire certains exercices !

Afin de motiver l’enfant, des renforçateurs sont utilisés. Lors des apprentissages, à chaque réponse appropriée, l’enfant est immédiatement renforcé par quelque chose de plaisant pour lui (bonbon,  jeu, félicitations…). Une liste des renforçateurs doit être établi en amont après avoir observé les intérêts de l’enfant.

Les apprentissages se déroulent dans un environnement structuré,  loin de toute distraction puis ils sont généralisés aux situations quotidiennes.

Je vous fait une présentation très succincte de cette méthode.  Expliquer comment appliquer l’ABA serait trop long et trop compliqué à mettre en mot. Je ne suis qu’une débutante ! Une chose est sûre l’idéal est de le pratiquer pour le découvrir et se l’approprier (ou pas).

Se former pour comprendre et effacer les a priori sur la méthode ABA…

formation abaAvouons-le, je connaissais l’ABA grâce aux médias et en règle général  ce qui m’étais présenté me laisser sceptique et perplexe. J’ai encore l’image de cet enfant qui pendant je ne sais combien de temps sautait sur un trampoline pour apprendre à dire « sauter ». Et cet autre enfant qui recevait des micros bouts de chips à chaque fois qu’il répondait aux attentes de l’éducateur spécialisé . Et bien sûr très peu d’explications pour comprendre pourquoi ils agissaient de la sorte. Du coup, première idée en tête : on conditionne ces enfants et où est le plaisir et la spontanéité ?

Aujourd’hui, après un an et demi auprès de jeunes autistes et la formation, je comprends mieux ces images et me rend compte que ces renforçateurs que je considérais comme une bête noire sont en réalité nécessaire pour les enfants autistes. Ce petit garçon autiste adorait le trampoline et lui apprendre à dire sauter c’est lui apprendre à communiquer avec  l’autre et faire une demande. Et puis ce petit garçon avec les chips débutait  un apprentissage. Bientôt , il n’aura plus besoin  de cela pour apprendre et aimer faire les choses.

 

Bilan de cette formation ABA

Je ressors enrichi (et oui maintenant je sais vraiment ce qu’est l’ABA), rassurée sur le travail que nous avons mené jusqu’ici avec les jeunes (beaucoup de TEACCH et un peu d’ABA c’est pas mal !) et je repars avec pleins d’idées pour notre salle d’apprentissages.

J’aime à dire que dans toute méthode,  il y a des choses à prendre et à laisser.

 

A vous de vous faire votre propre point de vue et bien sûr de le partager avec nous.

.

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous dès maintenant à la newsletter 

Déjà plus de 3000 abonnés, pourquoi pas vous ?

3 personnes ont commenté cet article, et vous ?

Partagez votre point de vue