Opération Brioches 2015 pour l’ADAPEI80 : Les papillons blancs

operation brioche à Amiens pour l'adapei 80

Dans cet article je laisse la parole à mon père, qui comme je vous l’avez déjà annoncé, est investi en tant que papa et administrateur auprès de l’association ADAPEI80 qui accueille ma soeur trisomique 21 pour vous informer de notre prochaine opération brioches et de l’avenir des personnes handicapées, de l’association et des structures spécialisées.

L’opération brioches 2015

Du 5 au 11 octobre 2015, auront lieu les Journées de Solidarité du Handicap Mental organisée par l’UNAPEI (Union Nationale des Amis et Parents d’Enfants Inadaptés). Pendant ces journées,  toutes les associations adhérentes à l’UNAPEI vous proposerons symboliquement une BRIOCHE CONTRE UN DON de 3€ minimum.

operation brioche à Amiens pour l'adapei 80
Equipe de l’opération brioche 2014 à Longueau

 

Un point sur l’avenir des personnes handicapées, l’association et les structures spécialisées… 

Administrateur à l’ADAPEI80  » les papillons blancs » et papa de Louise dont Lucie vous conte les « péripéties » sur ce blog, je me dois aujourd’hui de vous alerter sur les dangers des orientations prises par nos dirigeants politiques actuels qui croient régler le problème du handicap mental par le tout inclusion.

Si j’ai été le premier sur le département de la Somme à défendre l’inclusion en créant une antenne de l’association « Enfants Soleil » qui avait pour but « l’intégration des enfants trisomiques en milieu ordinaire« , je dois aujourd’hui y mettre un bémol. L’intégration ne doit pas être prise à la légère ! Elle ne peut convenir à tous et réclame des moyens financiers et humains sans oublier beaucoup de formations pour tous les personnels.

J’ai en mémoire le projet d’Handiscol instauré par Ségolène Royal  (à l’époque Ministre de l’Éducation Nationale) qui nous avez laissé croire avec la création des auxiliaires d’intégration que l’Éducation nationale allait nous ouvrir ses portes et accueillir tous nos enfants.

Nous avons vite déchanté ! Les moyens financiers et humains n’ont jamais été donnés, le peu d’Auxiliaires d’intégration scolaire recrutées ainsi que les enseignants n’ont jamais été formés, les créations de classes spécialisées type CLIS et ULIS ont été trop peu nombreuses.

Louise a maintenant 23 ans et aucun de ces « chantiers » n’a encore été entrepris et on voudrait nous faire croire aujourd’hui en période de restrictions budgétaires que nos écoles et leurs enseignants sont prêts à recevoir nos enfants différents. Plus inquiétant encore : cette politique qui vise donc à ne plus créer de nouvelles structures amène l’ADAPEI 80 à laisser en attente de places, 250 personnes handicapées pourtant orientées par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Et dans la perspective où l’État ne change pas son fusil d’épaule, nous passerons à 450 en 2019.

En conclusion…

L’inclusion, il en faut mais pas au détriment de structures adaptées auxquelles il faudra également apporter des améliorations et surtout les moyens de recruter kinésithérapeute, ergothérapeute, orthophoniste et donner une place plus importante aux apprentissages scolaires.

Certes la recette de cette Opération Brioches ne résoudra assurément pas cette situation, mais permettra sûrement d’améliorer nos 40 structures et le quotidien de nos 1700 accueillis.

Venez nombreux nous montrer votre soutien ! Nous serons place Gambetta à Amiens, à Auchan  (Dury), à Géant  (Glisy), à Leroy Merlin  (Longueau), Intermarché  (Camon) et dans toutes les communes de la Somme. Louise et Lucie vous attendent sur le stand de Géant le 10 octobre 2015 toute la journée !

Sachez qu’un don minimum de 15 euros par chèque vous donne droit à une réduction fiscale de 9€90 (66%). Pensez-y ! Vous avez jusqu’au 31 décembre pour adresser vos dons à l’ADAPEI80.

Un grand merci à mon père pour cet article qui contribue à faire vivre le handicap. Dites-nous si vous êtes intéressés pour rejoindre notre équipe de bénévoles ou tout simplement venir nous rendre visite ! Nous vous accueillerons avec grand plaisir !

Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous dès maintenant à la newsletter 

Déjà plus de 3000 abonnés, pourquoi pas vous ?

3 personnes ont commenté cet article, et vous ?

  1. ancien travailleur en esat .membre du conseil d Etablissement .et fils d administratrice de l association locale
    j ai participe à l opération brioches sur un stand d une galerie marchande de ma ville .les brioches étaient fabriquées sur place..

Partagez votre point de vue